FOCUS #1 - ÉNERGIES RENOUVELABLES

Concours de bâtiment, quartiers et infrastructures, les Green Solutions participent à la diffusion des solutions durables. Durant la phase de candidature s’étirant jusqu’en mars, Construction21 mettra en avant chaque mois une thématique.

En novembre, focus sur les énergies renouvelables !

Les énergies renouvelables sont un univers très vaste. De la production d’électricité dans de grosses centrales, à l’autoconsommation à partir de panneaux solaires sur un bâtiment, ou la production de chaleur pour le chauffage à l’échelle d’un quartier, elles sont présentes partout.

Les ENR sont aujourd’hui un enjeu majeur. Technique tout d’abord, avec la nécessité d’identifier les solutions de demain. Hydrogène, solaire photovoltaïque, biogaz, pompe à chaleur, géothermie, la liste des candidats est longue ! Légal ensuite, car produire son électricité ou installer des éoliennes demande un cadre et une anticipation des pratiques futures. Politique, enfin, car un territoire qui décide de se chauffer au bois énergie ou à la biomasse acquiert une indépendance énergétique difficile à imaginer il y a encore 10 ans.

Vous avez des bâtiments, quartiers ou infrastructures intégrant des énergies renouvelables à valoriser ? Candidatez !

À découvrir

Le monde du renouvelable est vaste ! Du bâtiment au territoire national, le renouvelable s’accommode de toutes les échelles. Nous vous proposons ici des projets inspirants issus du concours : autoconsommation urbaine, géothermie rurale, production de gaz vert…

Ce bâtiment dispose de 3 champs photovoltaïques. Le chauffage et le rafraîchissement sont assurés par un complexe de dalles actives et par un système PAC sur sondes verticales en géocooling.

C’est la première rénovation tertiaire à énergie positive et plus. Le bâtiment produit son énergie électrique grâce à une centrale photovoltaïque en partie en autoconsommation, mais il stocke aussi l’énergie thermique solaire !

L’utilisation des réseaux de chaleur et de la biomasse, notamment avec les chaudières bois, a été remarquée dans l’édition 2019. Ou encore, les unités de méthanisation.

L’énergie renouvelable provient d’un système photovoltaïque (67 kWc) et de l’énergie géothermique proche de la surface (pompe à chaleur).

Du bâtiment à la ville en passant par l’infrastructure, découvrez comment utiliser l’hydrogène, la thalassothermie…


L’hydrogène est produit dans la station à partir d’eau et d’électricité. Cette station est raccordable à la source d’énergie renouvelable du bâtiment et s’intègre dans son système de gestion de l’énergie. 

Le biométhane, comme la biomasse, sont deux sources d’énergie rendant possible une production propre et circulaire. Découvrez 2 exemples permettant de développer une énergie verte à l’échelle d’un territoire ou d’un quartier !

La station d’épuration Aqualyon La Feyssine, à Lyon, traite les eaux usées de 300 000 équivalents/habitant d’une vingtaine de communes.


La municipalité de Heerlen a fait le choix de réutiliser les mines de charbon abandonnées sous la ville comme source géothermique pour le chauffage et le refroidissement. 


Voici une rénovation de quartier intégrant un mix d’énergies renouvelables. Il est constitué d’un réseau de chaleur et de 30 installations photovoltaïques qui produisent l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 1 000 foyers.

Power Road® repose sur un concept simple : une route possédant la capacité de produire de l’énergie thermique en captant la chaleur du soleil.